Baltimore, 1913 : Le temps du comportementalisme

Dans un article retentissant, « La psychologie telle que la voit le comportementaliste », John Watson (1878-1958) plaide pour que le psychologue travaille uniquement sur ce qui est observable, en l’occurrence des stimuli et des réponses. Pour lui le but de la psychologie est de décrire, prédire et contrôler le comportement. Tous les humains naissent égaux, et ce sont leurs apprentissages qui les conditionnent : pour illustrer ses théories, Watson entreprend d’ailleurs de provoquer une phobie expérimentale chez un bébé de neuf mois brièvement hospitalisé, Albert.

A lire
Claudette Mariné, Christian Escribe. Histoire de la psychologie générale – Du behaviorisme au cognitivisme
Jean Cottraux. Les psychothérapies comportementales et cognitives