Francfort, 1912 : Naissance de la Gestalt, ou psychologie de la forme

D’où proviennent les formes que nous percevons au même titre que les couleurs ? La réponse affleure à l’Institut de psychologie de Francfort avec Max Wertheimer (1880-1943), puis les disciples de ce dernier, Kurt Koffka (1886-1941) et Wolfgang Köhler (1887-1967). En matière de perception le tout représente davantage que la somme de ses parties, tout comme on perçoit une mélodie dans sa forme globale et non pas note à note. Une forme (Gestalt) s’impose d’elle-même, comme contenue dans un objet, et suivant diverses lois. Après la seule vision, les Gestaltistes s’efforcent d’étudier la perception dans toutes les modalités sensorielles, et même dans la résolution de problèmes. Jusque chez l’animal.

A lire
Wolfgang Köhler. Psychologie de la forme