Hartford, 1953 : En mémoire de H.M.

Henry Molaison a figuré en bonne place dans l’histoire de la psychologie, sous ses initiales et pendant une cinquantaine d’années, sans en avoir la moindre idée. Il ne pouvait pas le savoir, ou plus exactement le retenir. C’est en 1953, dans le Connecticut, qu’on l’opère en désespoir de cause pour venir à bout de crises d’épilepsie trop résistantes. On procède à l’ablation des régions cérébrales jugées au foyer des crises, notamment l’hippocampe, et des deux côtés. Victoire ! L’épilepsie est vaincue. Hélas ! Les effets secondaires sont terribles : Molaison ne peut plus enregistrer aucune information. Le voilà figé dans le monde qu’il a connu jusqu’alors. Durant toute sa vie, il verra le monde comme à 27 ans.

A lire
Serge Nicolas, Pascale Piolino. Anthologie de psychologie cognitive de la mémoire