Joël de Rosnay – La symphonie du vivant

Chacun connaît, ou croit connaître, la génétique. L’épigénétique, plus récente, est plus obscure et pourtant capitale puisqu’elle désigne les phénomènes permettant de moduler l’expression des gènes, moins tyranniques qu’on l’avait cru. Par analogie avec ce modèle, peut-on parler d’un ADN culturel, c’est-à-dire social et numérique, influencé par l’usage collectif qu’en font les citoyens ? Oui, explique Joël de Rosnay, qui fut directeur des Applications de la recherche à l’Institut Pasteur, enseignant-chercheur au MIT, et qui est  l’actuel président exécutif de Biotics International et conseiller du président d’Universcience. Il développe sa théorie de l’épimémétique dans La symphonie du vivant. Comment l’épigénétique va changer votre vie (Les Liens qui libèrent).