Katia Ghanty – Les Frottements du coeur

Une mauvaise grippe qui dégénère en une cascade de problèmes cardiaques, et voici la comédienne Katia Ghanty hospitalisée pendant 48 jours, frôlant la mort à plusieurs reprises et obligée d’endurer une douleur inhumaine.

Ce qui l’a aidée à tenir, c’est l’écriture, sur le vif, de son journal hospitalier, publié aujourd’hui chez Carnets Nord sous le titre Les frottements du coeur. Un récit très réaliste où il est question de préserver la vie mais aussi, coûte que coûte, la JOIE de vivre.