Londres, 1869 : De l’hérédité de l’intelligence à l’eugénisme

galtonCousin de Charles Darwin, Francis Galton (1822-1911) constate qu’on trouve statistiquement plus de gens illustres dans certaines familles. On ne parle pas encore de gènes, mais l’hérédité favorise-t-elle l’intelligence de certains individus ?

Galton estime possible de travailler globalement à l’amélioration de l’espèce. Il faut sélectionner les individus, croiser les meilleurs entre eux, sans pour autant travailler à l’éradication des autres.

En 1883, Galton invente l’adjectif « eugénique », qui donnera « eugénisme ». Objectif affiché : le progrès.

A lire
Olivier Martin. La mesure de l’esprit: Origines et développements de la psychométrie, 1900-1950
Richard Wiseman. Petit traité de bizarrologie