Nancy, 1884 : Le duel Charcot / Bernheim

image005Hippolyte Bernheim (1840-1919), professeur de médecine à la faculté de Nancy, estime que Charcot se fourvoie en affirmant que les hystériques seuls sont hypnotisables : tout le monde l’est, plus ou moins facilement. Tous les symptômes décrits dans la grande hystérie de Charcot, et des comportements bien plus étranges encore, peuvent être obtenus chez un individu parfaitement sain. C’est une affaire de suggestion, tout comme l’hypnose. Pour désigner les effets de la suggestion, Bernheim emploie le terme de « psychothérapeutique »… Et entre Charcot et Bernheim, le cœur de Freud balance.

A lire
Hippolyte Bernheim. Hypnotisme, Suggestion, Psychothérapie
Cathy Bernheim. Hippolyte Bernheim, un destin sous hypnose