New York, 1935 : Le conformisme au peigne fin

Muzafer Sherif (1906-1988) mène une expérimentation célèbre révélant la tendance au conformisme. Dans une pièce noire, un point lumineux semble se déplacer tout seul (effet autocinétique). Le sujet doit évaluer l’ampleur de ce mouvement. En groupe, les individus finissent par suivre un consensus, une norme de groupe, pour évaluer le déplacement apparent de la lumière en mettant tout le monde à peu près d’accord… alors que le point n’a pas bougé. En 1955, Solomon Asch (1907-1996) confirmera que la pression sociale est telle que par conformisme nous pouvons reléguer au second plan non seulement nos opinions, mais nos perceptions mêmes.

A lire
Laurent Auzoult. Stanley milgram à la rencontre de Solomon Asch