New York, 1943 : La pyramide des besoins

Du haut de cette pyramide, trois quarts de siècle nous contemplent. Elle est devenue l’un des symboles les plus connus de la psychologie. Proposée dans Théorie de la motivation humaine (1943), par un psychologue qui a dû lui-même batailler pour acquérir son épanouissement, Abraham Maslow (1908-1970), elle superpose différents niveaux de motivations supposées présentes chez chaque être humain. Les besoins de base représentent les plus importants, et ceux du sommet sont la cerise sur la pyramide, que nul ne peut viser sans avoir assouvi les inférieurs. Pour être atteint, chaque niveau doit reposer sur les précédents, stabilisés.

A lire
Abraham Maslow. Devenir le meilleur de soi-même : Besoins fondamentaux, motivation et personnalité
Alfonso Santarpia. Introduction aux psychothérapies humanistes