Paris, le 27 avril 1656 : le Roi Soleil face aux lunatiques

louisxivLouis XIV n’a pas encore vingt ans lorsqu’il ordonne la création d’un Hôpital général où enfermer les fous. Les fous, vraiment ? En réalité, tous les marginaux. La psychiatrie, dès sa préhistoire, assume ainsi le rôle de complice zélé d’un pouvoir répressif.
Telle est la thèse de Michel Foucault (1924-1984). Qui, avec un demi-siècle de recul, fait l’objet de précisions et nuances… L’historien Claude Quétel parle même d’Evangile selon Foucault ! Et si, en réalité, les fous n’avaient absolument pas intéressé Louis XIV ? Mais alors, quel sort leur réservait-on à l’époque ?

A lire
Michel Foucault. Histoire de la folie à l’âge classique
Claude Quétel. Histoire de la folie : De l’Antiquité à nos jours