San Francisco, 1969 : Les six émotions de base

Dans L’expression des émotions chez l’homme et chez les animaux (1872), Charles Darwin estimait que l’expression faciale des émotions n’est pas déterminée par la culture, mais constitue un comportement réflexe. Dans les années 1960, le psychologue Silvan Tomkins (1911-1991) abonde dans ce sens. Son ami Paul Ekman (1934- ), pas du tout, comme la majorité des psychologues d’ailleurs. Il entreprend de présenter à des sujets issus de diverses cultures un jeu de photographies standardisées, où des humains expriment diverses émotions. Contre toute attente, il doit reconnaître que Tomkins a raison. Six émotions de base lui apparaissent universellement exprimées et reconnues : dégoût, colère, surprise, joie, tristesse, peur. Il pose en 1969 les bases de sa théorie neuroculturelle des émotions.

A lire
Olivier Luminet (Dir.) Psychologie des émotions