Stéphane Laurens – Manipulations et influences

Et si la sorcellerie, la possession, l’hypnose, la suggestion, la propagande et la manipulation n’étaient que les diverses facettes d’un seul phénomène ? Qui plus est, d’un phénomène vide de sens, inexistant peut-être ? Et si la psychologie sociale elle-même s’épuisait à courir après des fausses pistes au lieu de se concentrer sur les influences ordinaires, bien moins spectaculaires et fantasmatiques, mais ô combien essentielles à nos interactions quotidiennes ? Telle est la thèse, pour le coup psychonoclaste, de Stéphane Laurens, professeur de psychologie sociale à l’université Rennes 2, et auteur de Manipulations et influences: Réalités et représentations à travers deux siècles d’études, aux Presses Universitaires de Rennes.