Jacques Roisin – Dans la nuit la plus noire se cache l’humanité

Là-bas, au Rwanda, on n’en parle pas. On ne sait pas grand-chose d’eux. Ils dérangent. D’ailleurs, ils ne font pas de vagues. Et pourtant, il est réconfortant de savoir qu’ils existent : des Hutus ont sauvé des Tutsis, au péril de leur vie, en plein génocide. Jacques Roisin a rencontré 21 d’entre eux. Docteur en psychologie, psychanalyste, chargé de cours à la faculté de droit et criminologie de l’université de Louvain, il dresse le portrait de ces Justes du Rwanda dans un livre paru aux Impressions nouvelles et qui porte bien son titre : Dans la nuit la plus noire se cache l’humanité.