Avivah Wittenberg-Cox – Late love

Il n’est jamais trop tard pour aimer… ni pour constater qu’on n’aime plus comme avant. Nombreuses sont les femmes qui, la cinquantaine venue et les enfants partis, choisissent de reprendre leur liberté pour penser à soi, recommencer une nouvelle vie et, le cas échéant, une nouvelle histoire d’amour, complètement différente des précédentes.

Dans Late love (Eyrolles), Avivah Wittenberg-Cox enquête et témoigne. Elle est coach et préside l’agence 20-First dont l’objectif est d’accompagner les dirigeants qui souhaitent favoriser la carrière des femmes dans leur entreprise. Et elle revendique son optimisme !