Didier Pleux – Le Complexe de Thétis

Il était une fois la nymphe Thétis qui, pour rendre son fils Achille invulnérable, le plongea dans le Styx. Hélas ! La pauvre n’avait pas pensé qu’en le suspendant par le pied au-dessus de l’eau, elle laissait le talon d’Achille sans protection. C’est d’ailleurs par une blessure à cet endroit qu’il périrait un jour. Docteur en psychologie et directeur de l’Institut français de thérapie cognitive, Didier Pleux qualifie de « complexe de Thétis » la sur-protection parentale qui part d’un bon sentiment mais laisse parfois les enfants plus démunis que jamais, presque incapables de s’adapter à la réalité. I l développe ses arguments dans Le Complexe de Thétis. Se faire plaisir, apprendre à vivre (Odile Jacob), et, par la même occasion, dans ce podcast !