Serge Tisseron – Robots, de nouveaux partenaires de soins psychiques

L’avènement des robots, qu’on nous promet à son de trompe, suscite autant d’enthousiasme que d’appréhensions, a fortiori s’ils doivent être conçus sous une apparence humanoïde. Les aimera-t-on autant qu’un ami, ou qu’un animal de compagnie ? Pourront-ils nous soigner ? Voudront-ils se retourner contre nous ? Ces questions sont vertigineuses, légitimes, mais nous commettrions une grosse erreur en oubliant que les réponses tiennent moins aux robots qu’aux intentions réelles de leurs concepteurs et programmeurs. C’est ce que nous rappelle le psychiatre et psychologue Serge Tisseron qui publie au Pommier un Petit traité de cyber-psychologie pour ne pas prendre les robots pour des messies et l’IA pour une lanterne, et qui a dirigé pour Erès, avec Frédéric Tordo, Robots, de nouveaux partenaires de soins psychiques.