Vienne, 1926 : La question du sens en thérapie

Viktor Frankl (1905-1997) avance, lors d’une conférence, le concept de logothérapie, ou thérapie par le sens. Déporté en 1942, il sera témoin des pires horreurs mais aussi de comportements d’altruisme et même d’abnégation. Il remarque que tenir le coup avec une bonne raison de le faire, pour retrouver les siens par exemple, apparaît sinon comme une garantie, du moins comme un atout pour espérer s’en sortir. Il comprend alors qu’à défaut de contrôler les événements, nous pouvons en contrôler notre perception et décider ce que nous allons faire de ce que nous vivons. Une telle perspective renforce et structure sa logothérapie.

A lire
Viktor. E. Frankl. Découvrir un sens à sa vie avec la logothérapie
Irvin Yalom. Thérapie existentielle