Washington, 1995 : Les guerres freudiennes sont déclarées

Aux Etats-Unis, à la fin du XXe siècle, la psychanalyse n’est plus qu’une approche parmi d’autres, et Freud, une figure appartenant à l’Histoire. En 1995, une exposition consacrée sur l’inventeur de la psychanalyse est prévue à la bibliothèque du Congrès de Washington. 42 intellectuels américains signent une pétition pour s’y opposer, arguant que ce serait trop d’honneur pour un mystificateur. L’expo est annulée, pour des motifs financiers, assure-t-on. Tel est le vortex de ce qui a parfois été qualifié de Freud Wars, où divers historiens ont effrité la statue de Freud sous toutes les coutures,

A lire
Catherine Meyer, Mikkel Borch-Jacobsen, Jean Cottraux, Didier Pleux, Jacques van Rillaer (Dir.) Le livre noir de la psychanalyse Nouvelle édition
Jacques-Alain Miller (Dir.) L’Anti-Livre noir de la psychanalyse